La phase de sèche

Entraînement

L’enjeu pour réussir sa phase de sèche est de réaliser un entraînement assez intense pour permettre à votre organisme de contrebalancer l’éventuelle perte de muscle dû au régime à faible apport calorifique, sans vous épuiser à chaque séance.

Pendant votre période de phase de sèche, privilégiez des jours de repos et des séances de cardio après vos entraînements. Il n’est pas forcément nécessaire de se limiter à des sessions d’entraînements d’endurance, mais de trouver un juste équilibre pour réussir votre phase de sèche. Il est aussi important de compter au moins 30 secondes de récupération entre chaque exercice.

Et n’oubliez pas de bien vous étirez après vos séances d’entraînement !



Avant l’entrainement

1 cuillère à soupe pleine de L-Carnitine

Après l’entrainement

1 shaker de Muscle 95

  • Jour 1 : Pectoraux/Dos

Développé couché 3x15

Ecarté poulie 3x15

Traction dos 3x12

Tirage poulie 3x12

Rameur 3x8

Rowing Barre 3x8

  • Jour 2 : Abdominaux/Triceps

Crunch 3x15

Gainage 3x15

Dips 3x12

Extension barre poulie 3x15

  • Jour 3 : Cuisses/Epaules

Presse inclinée 3x12

Presse horizontale 3x12

Legs extensions/curls 3x12

Oiseau poulie 3x8

Développé haltère 3x8

  • Jour 4 : Repos

  • Jour 5 : Biceps

Traction biceps 3x8

Curl barre EZ 3x8

Curl barre elevées 3x10